Quand la révolte pousse, en Islande elle pousse à la démission

A Paris, la place de la République ne désemplit pas : à chaque nuit ses nouveaux indignés, à chaque nuit ses fidèles de la nuit précédente, ses gens debout qui, s’ils sont chacun là pour une raison différente (la loi travail ? la déchéance de nationalité ? la politique de Hollande ? la gauche qui vire à droite ? les légions d’honneur déshonorantes ? les Panama Papers ?), sont en fait tous là pour exprimer une immense lassitude citoyenne, un gigantesque ras-le-bol du peuple.

Les blasés répondront : à quoi bon ?
Les cyniques répondront : c’est ça leur idée de la révolution ?
Les vieux répondront : ils croient qu’ils vont refaire mai 68 ou quoi ?
Et les politiques, hé bien ils vont probablement encore sortir de leur chapeau un énième truc pour faire distraction.

En attendant, moi qui suis rêveuse fondamentaliste en liberté inconditionnelle, je réponds : allez-y les gars, la mobilisation citoyenne, même quand elle est dispersée, même quand elle sait pas où elle va, même quand elle est anarchique, même quand elle navigue à vue en se nourrissant d’une exaspération générale face aux couleuvres que le pouvoir en place veut nous faire avaler, elle peut donner des résultats.

La preuve ? C’est arrivé en Islande : lundi 4 mars au soir, une manifestation demandant la démission du premier ministre Sigmundur Davíð Gunlaugsson, directement cité dans les “Panama Papers”, a réuni 10.000 à 20.000 personnes pour une population totale de 330.000 âmes dans les rues de Reykjavik. Et mardi, voyant bien que ça sentait bien trop le roussi pour pouvoir faire illusion avec une bombe Febreze, il a démissionné.

Rappelez-vous bien, citoyens, le pouvoir, c’est nous qui l’avons. Alors certes, on ne sait pas encore quoi en faire ni comment l’utiliser, mais ne laissons personne croire qu’une pelleteuse ou deux suffiront à nous le faire oublier…

people-dont-know-their-true-power1

 

Advertisements

One thought on “Quand la révolte pousse, en Islande elle pousse à la démission

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s