Quand y en a marre de toutes ces conneries sur la Grèce

Saturée de bribes de discussions incomestibles sur la Grèce, je me contente généralement de rappeler aux bouches postillonnantes que bon, en matière de non-paiement des dettes on n’a pas fait tout un fromage de celles de l’Allemagne.

Néanmoins, je ne suis ni économiste ni politicienne ni suffisamment calée en culture générale de tableaux excel pour les faire fermer, les bouches postillonnantes.
Heureusement, L’Obs, qui a bien plus de compétences que moi en la matière, a listé 15 arguments qui devraient leur en boucher un coin. Alors en apéritif, en plat de résistance ou en dessert, les voici les voilà !

Capture d’écran 2015-07-20 à 16.22.00

Capture d’écran 2015-07-20 à 16.22.00

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s