Quand avec des bouts de ficelle on peut aller loin

Le machin de ce matin après-midiesque, ce sera donc ce pavillon multicolore réalisé par l’équipe de SelgasCano pour l’édition annuelle du « Serpentine Gallery Pavilion ». Faite de bouts de ficelles et de tissus rapiécés, cette installation qui s’inspire de la structure chaotique du métro anglais sera exposée jusqu’au 18 octobre à London City baby. Ou quand l’art vient mettre des couleurs et de la magie dans ce monde qui en a bien besoin…

This slideshow requires JavaScript.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s