Quand Obama se met en colère

Il existe aux US une série de sketches, Key & Peele, mettant en scène un président américain imitant Obama et son “traducteur de colère”, Luther, chargé d’ajouter du punch pas content dans les propos de son acolyte affable et bienséant. Pour ceux qui voudraient se faire une idée c’est par ici.

L’autre soir, Obama a montré toute l’intelligence, l’auto-dérision et l’humour dont il était capable en invitant tout bonnement Luther (Keegan-Michael Key) au traditionnel Dîner des Correspondants de la Maison Blanche, histoire de mettre les points sur les i de son discours en direction de la presse… Bien joué !!!

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s