Quand on a trouvé la recette d’une ville 100% verte

Une ville américaine de 40.000 habitants qui consomme en 2015 moins d’énergie qu’en 1989, en offrant la même qualité de vie ? Science-Fiction ? Que nenni ! Voici donc la recette chopée sur le frigo du maire :

– L’avenir appartient à ceux qui se lèvent tôt, alors anticipe mon gars : dès les années 90, secoue-toi et investis 11,3 millions de dollars dans un programme d’énergie durable, et fais participer tes habitants avec une légère taxe locale
– Trouve un bon mix énergétique. Allez, par exemple à la louche : 50% d’énergie provenant de générateurs hydrauliques, 30% issue d’une station utilisant de la biomasse, le joli mot pour dire les déchets de bois, et puis ajoute un petit 20% d’éoliennes et de panneaux solaires
– Fais pas les choses à moitié, déconne pas avec ta centrale à biomasse qui produit quand même du CO2 par intermittence. Alors magne-toi et équipe-la de filtres qui l’empêchent d’émettre des particules polluantes
– Débrouille-toi pour convaincre tes habitants de réduire drastiquement leur consommation d’énergie. Vends-leur du rêve : des factures d’électricité allégées, un air parfaitement clair, des rivières sauvegardées, une petite maison dans la prairie
– Fête ça avec quelques coupettes de champagne (bio) : en quelques années, tu vas faire économiser 20 millions de dollars à ta ville en produisant ton énergie localement.
– Fais de ta ville un exemple, une héroïne, un machin du matin

The winner is : Burlington (Vermont)

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s