Quand on peut le dire avec un mot

Le machin de ce matin tient en un mot indien : mudita.

Mudita, c’est le mot qui sert à décrire le plaisir, la joie que l’on ressent lorsqu’on se réjouit du bien-être, du bonheur des autres. Un mot qui ne tolère pas la fierté, ou le moindre intérêt personnel : c’est le plaisir désintéressé par nature.

En cette période d’escalade de la violence commerciale, où la pub nous assaille pour nous rappeler que le bonheur s’achète chez Apple et Habitat, la mudita met une bonne petite claque au Père Noël qui devient une vraie ordure, à force.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s