Quand il vaut mieux en rire qu’en pleurer

L’autre matin, on a vu passer un machin qui démontait les hommes et leurs techniques ratées (et parfois répétitives, y en a qui comprennent pas vite) de drague. Comme la maison est pas du genre à faire du favoritisme, je me devais de placer en illustration de ce machin du matin la perversité des femmes dans leurs techniques ratées (et non moins répétitives) de drague.

Mais c’est juste pour rétablir l’équilibre. Au-delà de ce besoin de justesse et d’impartialité dans le propos, l’idée de ce machin était de mettre en avant le talent de John Holcroft, qui n’a d’égal que sa vision satirique de la vie. Loisirs, boulot, vie perso… Tout y passe. Sur ce, bonne journée surtout !

This slideshow requires JavaScript.

 

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s