Il s’appelle Theo et il a bien fait de plaquer son boulot de physicien

Il y a quelques matins je postais un machin sur les Nouveaux Audacieux, ces grands malades complètement sensés qui abandonnent un boulot qui les déprime pour vivre enfin leur vrai rêve de gosse (hé oui dit comme ça c’est vachement sensé hein?). Theo Jansen ne figure pas (encore) sur le blog tenu par Corinne Martin-Rozès, mais il a la carrure des audacieux qu’elle affectionne : physicien de formation, il a décidé, un beau jour, d’utiliser ses connaissances pour en faire de l’art. De l’art cinétique, plus précisément. Résultat : des créatures insolites, immenses et majestueuses, qui se déplacent au gré du vent sur le sable, et qui pourraient même finir par devenir autonomes et avoir une vie à elles, comme Theo l’a expliqué lors d’un TED… Je vois mal comment on pourrait faire plus poétique, en machin du matin pour commencer la semaine…

Advertisements

4 thoughts on “Il s’appelle Theo et il a bien fait de plaquer son boulot de physicien

  1. J’ai vu une de ses structures à la Villette dans le cadre de l’expo art et robotique, c’est effectivement impressionnant. Que de contrastes, mêler forme organique et mécanique, structure immense et légèreté, puissance pneumatique et force musculaire humaine…

    Liked by 1 person

  2. Oui, en intérieur donc sans la poésie du vent, mais un homme peut pousser la structure (pas besoin d’une force importante) et celle ci “marche” toute seule.
    Magique !

    Liked by 1 person

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s